Prochain évènement : Portes Ouvertes – Samedi 15 juin | Amiens
Quelles sont les entreprises qui recrutent en alternance ?

Formation en alternance : les entreprises qui recrutent

L’alternance est un système de formation qui permet de se former à un métier en alternant un apprentissage théorique dans un établissement de formation et une phase pratique en entreprise. Cette articulation en deux temps permet aux alternants d’obtenir un diplôme ou une qualification professionnelle, de bénéficier d’une expérience dans le métier ou secteur choisi et de percevoir une rémunération dont le montant est déterminé par l’âge et le type de contrat.

Un apprenti ou alternant souhaitant intégrer un centre de formation en alternance doit donc, dans la majorité des cas et des métiers, trouver une entreprise pour l’accueillir, le former et le rémunérer pendant la période d’apprentissage. Par conséquent, il peut être intéressant de connaitre les entreprises et les secteurs professionnels qui recrutent en alternance, de façon à accélérer la phase de recherche et la validation du projet de formation, tout en s’orientant vers un domaine offrant une bonne perceptive d’emploi à l’issue du contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

L'importance des entreprises pour un projet de formation en alternance

La recherche et le choix d’une entreprise représentent une étape cruciale pour les jeunes à partir de 16 ans désirant intégrer une formation en alternance, quel que soit le secteur d’activité envisagé. En effet, la phase d’apprentissage pratique en entreprise est non seulement indispensable et obligatoire, mais elle est également à l’origine de la rémunération et du statut de salarié qui caractérisent les contrats d’apprentissage en alternance.

Par conséquent, le public concerné par les formations en alternance se doit de bien cerner les secteurs, les métiers et donc, les entreprises qui sont à la pointe de l’alternance. Les organismes et établissements de formation sont évidemment présents pour fournir des aides et des conseils au moment de la recherche d’une entreprise, mais l’implication personnelle et la motivation du futur alternant sont également des éléments à mettre en avant, ce qui passe par la prise d’informations sur l’environnement de travail qui l’attend.

C’est pourquoi il est à la fois utile et motivant de tenir compte de la situation de chaque secteur d’activité et des entreprises susceptibles de recruter un alternant le plus facilement. L’adéquation entre un projet de formation et la réalité du marché de l’emploi est l’une des clés de la réussite de ce projet, tout comme le fait de bien connaitre et comprendre les principes de l’alternance, de façon à démontrer à l’entreprise que l’on sait ce que l’on veut faire et comment le faire. 

Les secteurs qui recrutent le plus en alternance en France

Les statistiques effectuées en France durant l’année 2021 sont formelles : la formation en alternance est de plus en plus prisée, par les entreprises et par le public à la recherche de formations et d’insertion rapide sur le marché de l’emploi, du niveau CAP jusqu’au niveau d’études Bac +5.

Pour une entreprise, le recrutement d’apprentis et d’étudiants alternants, que ce soit sous la forme d’un contrat d’apprentissage ou d’un contrat de professionnalisation (qui sont les deux formes de contrats en alternance), offre l’avantage de pouvoir former de futurs employés en leur apportant les connaissances précises et nécessaires pour occuper un poste de travail.

Quels sont donc ces secteurs qui recrutent et forment des jeunes en alternance et pour quels métiers ?

Le secteur tertiaire

De manière générale, le secteur tertiaire est, d’année en année, le premier recruteur et pourvoyeur d’emplois en France, ce qui se traduit également par une forte demande d’alternants.

Le domaine de la santé et des services à la personne est particulièrement demandeur et recrute de nombreux alternants, pour faire face à la situation démographique, qui voit le nombre de personnes âgées ayant besoin d’aide, d’accompagnement ou de soins augmenter.

Le secteur de l’hôtellerie et restauration n’est pas en reste, avec un appétit croissant pour la formation en alternance. Les métiers, les qualifications et les diplômes les plus appréciés sont les suivants :

  • le CAP cuisine, menant aux métiers de cuisinier ou de commis de cuisine ;
  • le Brevet Professionnel Arts de la cuisine : chef ou cheffe de partie ou de cuisine, second de cuisine, cuisinier ;
  • le CAP commercialisation et services en hôtel-café et restaurant : employé d’hôtel, chef de rang, commis de salle ;
  • les formations préparant aux métiers de serveur, barman, garçon de café ou commis de bar.


Le secteur tertiaire affiche également son dynamisme et son envie de faire appel à des alternants dans les métiers de la banque et des assurances, pour un large éventail de métiers et de postes : l’informatique, le marketing et la vente, le management, les ressources humaines ou encore la comptabilité et la gestion.

Pour conclure sur le secteur tertiaire et son importance dans l’univers de la formation en alternance, il ne faut pas oublier le secteur des transports, qui va connaitre un grand nombre de départs à la retraite dans les années à venir. Nombreux sont donc les candidats qui auront une opportunité de se voir proposer un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation par une entreprise du secteur des transports.

L’industrie et la logistique

Certains secteurs de l’industrie sont toujours en forte demande et recherche de contrats de formations en alternance, notamment dans les entreprises de monde de l’automobile, qui reste un secteur fort en France, présent sur de multiples sites répartis sur l’ensemble du territoire par le biais de la sous-traitance.

L’industrie et la logistique sont tenues d’améliorer sans cesse leurs performances concernant le pôle qualité, sécurité, environnement et hygiène, groupe de métiers qui offre donc de réelles perceptives de formation et d’emploi.

Par ailleurs, la formation menant aux compétences de responsable logistique est particulièrement prisée, offrant des débouchés notoires pour exercer les métiers de responsable d’entrepôt, de gestion des stocks ou des achats et des nombreux postes nécessaires au bon fonctionnement de la supply chain.

Le secteur logistique étant en plein développement et à la recherche permanente de collaborateurs prêts et formés pour occuper les multiples postes à pourvoir, il représente donc une alternative à envisager et une solution de premier choix pour les alternants. Par ailleurs, en plus des métiers que nous venons de citer, il faut savoir que le secteur logistique englobe également la possibilité de suivre un apprentissage orienté vers les transports, la gestion informatique ou les ressources humaines, et ce au sein d’un grand groupe.

Enfin, pour dresser le tableau complet des secteurs demandeurs de contrats d’apprentissage en alternance, il faut citer l’artisanat et le bâtiment. 

La taille des entreprises qui recrutent des candidats à l'alternance

Pour conclure ce guide des entreprises et des secteurs qui participent à l’attractivité et aux excellents résultats de la formation en alternance, il peut être intéressant de détailler la répartition du nombre de contrats d’alternance proposés par les entreprises en fonction de leur taille.

Sans grande surprise, ce sont les grands groupes et les grandes entreprises qui recrutent le plus d’alternants, tant en quantité qu’en diversité de profils recherchés, de filières et de métiers.

Cependant, les plusieurs dizaines de milliers de contrats en alternance effectués chaque année dans les grands groupes ne doivent pas faire oublier les nombreuses possibilités offertes par les petites et moyennes entreprises, les artisans et les commerces de toutes tailles.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Partager

Nos articles les plus populaires

Accès rapide
Abonnez-vous à la newsletter

Interfor, spécialiste de l’alternance à Amiens vous propose sa nouvelle formation dans un secteur d’activité dynamique et recherché : le

Je verse ma taxe à Interfor La campagne de collecte de la taxe d’apprentissage pour l’année 2024 a été lancée

27/05/2024

Depuis le 2 mai 2024, une participation obligatoire de 100€ pour le financement des formations éligibles au CPF a été

Portes Ouvertes Mercredi 15 mai | Amiens