Prochain évènement : Portes Ouvertes – Samedi 15 juin | Amiens

AFEST : les 4 étapes de mise en œuvre d’une action de formation en situation de travail

17/11/2021

L’AFEST signifie Action de Formation En Situation de Travail. Comme son nom le laisse penser, elle permet de suivre une formation sous un nouvel angle : directement en entreprise. Cette nouveauté fait suite au décret n°2018-1341 du 28 décembre 2018, “relatif aux actions de formation et aux modalités de conventionnement des actions de développement des compétences”.

Pour les salariés non qualifiés, l’AFEST représente une chance d’acquérir des compétences en lien direct avec leur métier. Sa particularité ? Les activités de travail sont ici les supports de formation, ce qui rend l’apprentissage fort enrichissant.

Vous souhaitez connaître les différentes étapes de mise en place d’une Action de Formation en Situation de Travail ? Interfor vous guide.

Pourquoi choisir l’AFEST ?

L’AFEST est une modalité pédagogique qui se focalise sur l’aspect opérationnel. Grâce à elle, les candidats peuvent monter rapidement en compétences, en pratiquant sur leur lieu de travail. Cette condition est indispensable pour mener à bien cet objectif. Elle rassure d’ailleurs bon nombre de salariés, réticents à la base à l’idée de suivre une formation.

Notez que l’AFEST se présente en deux séquences bien distinctes (à renouveler si besoin) :

  • la séquence de mise en situation (ou mise en pratique)
  • la séquence de réflexivité, qui fait suite aux activités de travail et sert de prise de recul quant aux résultats obtenus.

L’AFEST est principalement utilisée dans le cadre de compétences difficiles à expliquer, hors situation réelle de travail. Cela peut concerner par exemple l’usage d’une machine ou d’un outil spécifique, ou encore la connaissance de modes opératoires précis.

Quelles sont les étapes de mise en œuvre de l’AFEST ?

Les étapes de mise en œuvre de l’AFEST sont définies à l’article D. 6313-3-2 du décret n°2018-1341, en date du 28 décembre 2018.

  1. Bien adapter l’environnement de travail

L’Action de Formation En Situation de Travail a lieu en entreprise. Il faut donc veiller à ne pas gêner les différentes activités en cours de production. Pour cela, il est important de préparer la période d’AFEST en amont, en prévenant l’ensemble des équipes et en fixant un calendrier dédié.

  1. Choisir le formateur, interne ou externe à l’entreprise

Le choix du formateur n’est pas à prendre à la légère. Il doit impérativement être capable de pousser le candidat à se remettre en question, notamment durant les séquences de réflexivité. L’objectif ici est bien d’amener le salarié à évoluer et à comprendre comment il peut s’améliorer. Le formateur doit donc être un excellent communiquant.

  1. Concevoir des séquences de réflexivité percutantes

Les séquences de réflexivité sont exploitées de sorte à analyser les activités de travail, réalisées lors de la séquence de mise en situation. Quels sont les objectifs initialement attendus ? Quels sont les axes d’amélioration ?… Le but est de consolider les apprentissages, avec une réelle volonté de progresser. 

  1. Évaluer les acquis de la formation

Les compétences acquises (ou non) sont déterminées par le formateur, en cours ou en fin de formation.

 

L'AFEST fait aujourd’hui partie intégrante des modalités pédagogiques reconnues par la loi Avenir Professionnel, du 5 septembre 2018. La mise en situation de travail vient en effet compléter les formations déjà existantes, en présentiel et à distance. Vu son succès grandissant, l’Action de Formation En Situation de Travail a de beaux jours devant elle. N’hésitez pas à sauter le pas !

Partager

Nos articles les plus populaires

Accès rapide
Abonnez-vous à la newsletter

Interfor, spécialiste de l’alternance à Amiens vous propose sa nouvelle formation dans un secteur d’activité dynamique et recherché : le

Je verse ma taxe à Interfor La campagne de collecte de la taxe d’apprentissage pour l’année 2024 a été lancée

27/05/2024

Depuis le 2 mai 2024, une participation obligatoire de 100€ pour le financement des formations éligibles au CPF a été

Portes Ouvertes Mercredi 15 mai | Amiens