Prochain évènement : Portes Ouvertes – Samedi 15 juin | Amiens

Les règles d’éligibilité de l’action de la VAE

09/11/2021

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est un dispositif permettant à toute personne d’obtenir un diplôme professionnel par l’expérience. Ce droit individuel donne lieu à diverses étapes, pouvant être financées (selon les cas) au titre du CPF. La prise en charge est assurée par la Caisse des Dépôts, depuis la réforme pour la liberté de choisir son avenir professionnel.

Vous souhaitez bénéficier de l’action de VAE, mais vous ne connaissez pas les règles d'éligibilité ? Interfor vous en dit plus à ce sujet dans la suite de ce nouvel article.

Quelles sont les conditions pour accéder à l’action de VAE ?

Comme indiqué précédemment, la VAE est accessible à tous, que vous soyez salarié ou non, demandeur d’emploi, intérimaire, ou encore bénévole. Toutefois, la condition pour y prétendre est la suivante : justifier d’un an d’expérience professionnelle au minimum, à temps complet. Cela représente l’équivalent de 1607 heures, en continu ou non.

Autre condition à prendre en considération : la certification professionnelle visée. En effet, celle-ci doit obligatoirement être inscrite au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Sont donc exclues ici celles inscrites au Répertoire Spécifique.

La certification doit d’ailleurs être en accord total avec l’expérience du candidat, acquise en milieu professionnel.

Quelles sont les étapes de VAE éligibles au CPF ?

La VAE fait l’objet d’un parcours bien précis, composé de diverses étapes pour le mener à bien. Celles-ci sont :

Le dossier de recevabilité est là pour juger l'éligibilité du candidat à la VAE. Il comprend, entre autres, un formulaire Cerfa n°12818*02 et une attestation sur l’honneur de non suivi en cours d’une autre action de VAE.

Le dossier de validation fait l’état des compétences professionnelles du candidat, développées au cours de sa carrière. Il est possible d’être accompagné à compter de cette étape par un conseiller en VAE. Cela reste néanmoins facultatif.

L’entretien et la mise en situation sont demandés au candidat lorsque le jury souhaite obtenir des informations complémentaires. Ces étapes ne sont donc pas obligatoires.

L’ensemble des frais engendrés par les différentes actions – après l’avis favorable de recevabilité – est pris en charge par le CPF (Compte Personnel de Formation). Pour l’étape de dépôt du dossier de recevabilité, seul son examen par l’organisme certificateur est éligible au CPF.

Ne sont pas compris ici les frais dits “additionnels”, tels que le transport, l’hébergement, ou encore les repas.

 

Pour en savoir plus, découvrez le dossier du Portail d’Information des Organismes de Formation : “Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) : règles d’éligibilité, saisie d’une offre et proposition de commande”.

Partager

Nos articles les plus populaires

Accès rapide
Abonnez-vous à la newsletter

Interfor, spécialiste de l’alternance à Amiens vous propose sa nouvelle formation dans un secteur d’activité dynamique et recherché : le

Je verse ma taxe à Interfor La campagne de collecte de la taxe d’apprentissage pour l’année 2024 a été lancée

27/05/2024

Depuis le 2 mai 2024, une participation obligatoire de 100€ pour le financement des formations éligibles au CPF a été

Portes Ouvertes Mercredi 15 mai | Amiens