Portes Ouvertes – Mercredi 15 mai | Amiens
Quels niveaux d'études peut-on préparer en alternance ?

Formation en alternance : quels diplômes et niveaux d’études sont accessibles ?

La formation en alternance séduit de plus en plus de jeunes. Désireux d’obtenir un savoir-faire et de se confronter aux réalités du monde de l’entreprise, ils s’insèrent plus facilement dans le milieu professionnel. En alternance, l’apprenti n’est pas seulement étudiant : il est un salarié à part entière de l’entreprise.

Conscient des avantages que cela procure au salarié comme à l’employeur, le gouvernement qualifie la formation en alternance de « filière de réussite et d’excellence ». Les filières et diplômes disponibles pour une formation en alternance sont nombreux. Tous les niveaux d’études sont représentés, du CAP au master, en passant par le diplôme d’ingénieur.

Voici un tour d’horizon des principaux diplômes et niveaux d’études disponible pour un étudiant lorsqu’il choisit la formation en alternance.

Formation en alternance : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation

La formation en alternance se déroule de deux manières : dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou lors d’un contrat de professionnalisation.

Le contrat d’apprentissage

La formation en apprentissage prépare un étudiant à un diplôme d’État ou à un titre inscrit au RNCP (répertoire des certifications professionnelles). Le contrat se destine aux jeunes âgés de 16 à 29 ans révolus lors du début du contrat. Néanmoins, les apprentis de 15 ans peuvent obtenir une dérogation s’ils sont sortis du circuit scolaire classique. De même, l’âge limite peut être étendu à 30 ans révolus si le contrat d’apprentissage en suit un précédent. Aucune limite d’âge n’est prévue pour les candidats à la reprise et la création d’une entreprise qui nécessitent un diplôme ou un titre pour exercer, de même que pour les travailleurs handicapés. Les apprentis suivent une formation en alternance sous l’égide d’un maître d’apprentissage. Sa durée est généralement de 2 ans, pour un temps de travail fixé à 35 heures hebdomadaires.

Le contrat de professionnalisation 

Le contrat de professionnalisation prépare un diplôme d’État ou un titre inscrit au RNCP, mais également un CQP (certificat de qualification professionnelle) ou une qualification reconnue par une convention collective nationale. Il se destine aux jeunes de 16 à 25 ans, aux demandeurs d’emploi, aux bénéficiaires des minimas sociaux (RSA, ASS, AAH) ou du contrat unique d’insertion (CUI). Les travailleurs handicapés peuvent également souscrire à un contrat de professionnalisation. La durée du contrat professionnel dure moins longtemps que l’apprentissage, mais peut aussi atteindre 2 ans dans certains cas.

La rémunération des deux contrats s’établit selon un pourcentage du SMIC brut, en suivant des critères d’âge, de diplômes acquis, ou en fonction de l’année d’apprentissage.

Obtenir une qualification avec le CAP en alternance

Le CAP en alternance ou certificat d’aptitude professionnelle se prépare en 2 ans après la classe de troisième. Mais la durée de formation peut se réduire à 12 mois après une seconde professionnelle ou une première année de CAP. Plus de 200 spécialités sont disponibles dans les métiers du commerce, de l’industrie, de l’artisanat et des services.

La plupart des certificats d’aptitude professionnelle s’effectuent en alternance avec un contrat d’apprentissage. Le CAP apporte une qualification d’ouvrier ou d’employé qualifié, en suivant ce rythme : une semaine de cours / une semaine en entreprise.

Se diplômer avec un bac professionnel en alternance

Le bac professionnel en alternance qualifie l’étudiant dans de nombreux domaines, comme les services, le commerce, l’agriculture, le sanitaire et social. Le diplôme vise à entrer directement dans la vie active. La formation en alternance dure généralement 3 ans après la troisième ou 2 ans après un CAP ou un BEP.

La méthode de fonctionnement de l’alternance diffère de celle du CAP. L’étudiant bénéficie d’une période d’enseignement théorique (techniques professionnelles, enseignement général), entrecoupée de 22 semaines de stages réparties sur les 3 années du cursus. Certaines formations proposent une première année scolaire à temps plein, puis le reste en alternance, alors que d’autres soumettent l’ensemble du parcours en alternance. Une fois acquis, le bac professionnel peut donner accès au BTS en alternance. 

BTS en alternance : un diplôme de l’enseignement supérieur

Le BTS en alternance fait partie de la catégorie des diplômes d’État post-bac, au même titre que les autres formations présentées ci-dessous. Le BTS représente le diplôme de l’enseignement supérieur le plus souvent préparé en alternance. Il se prépare en 2 ans avec un contrat d’apprentissage, juste après le bac. Toutes les spécialités ne sont toutefois pas encore accessibles avec le BTS en alternance. Par la suite, l’étudiant entre dans la vie active, mais peut poursuivre sur une licence professionnelle en alternance s’il le souhaite. 

Quels niveaux d'études peut-on préparer en alternance ?

La licence professionnelle et le BUT en alternance

Le BUT en alternance, ou bachelor universitaire de technologie, se prépare dans un IUT, juste après l’obtention du bac. Il s’agit en fait de la fusion du DUT (diplôme universitaire de technologie) et de la licence professionnelle, un diplôme qui s’obtient en 3 ans. De nombreuses spécialités peuvent se préparer en alternance, néanmoins, la filière connaît moins de succès que le BTS en alternance.

La licence professionnelle en alternance se prépare également à l’université, au sein d’une UFR (unité de formation et de recherche), ou en CFA (centre de formation d’apprentis). Elle intervient 3 ans après l’obtention du baccalauréat. La majorité des licences professionnelles peuvent s’étudier en alternance, en contrat d’apprentissage ou en contrat professionnel. C’est un diplôme de spécialisation dans un domaine précis, qui vise une insertion rapide dans la vie active.

Préparer un master en alternance

Le master en alternance se prépare en 2 ans à la suite d’une licence professionnelle. L’alternance n’est généralement accessible que lors de la seconde année (M2). L’étudiant en master professionnel se prépare plus facilement au monde de l’entreprise en acquérant une expérience. Les filières de gestion, d’informatique, de management, des ressources humaines, de droit, de la culture et de la communication proposent une alternance. Lors de la seconde année, la formation se déroule en grande partie au sein de l’entreprise. 

Diplôme d’ingénieur ou d’école de commerce : les autres formations en alternance

D’autres écoles proposent d’étudier en alternance. Plus de 200 formations d’ingénieurs se déroulent en apprentissage dans les secteurs de l’informatique, la mécanique, l’électricité, le BTP, etc. Les écoles d’ingénieurs proposent une formation en 3 ans, accessible sur concours ou sur dossier, après le bac, une classe préparatoire ou l’obtention d’un niveau bac +2. Elles délivrent un diplôme reconnu par la CTI (commission des titres d’ingénieurs). La mise en pratique en entreprise demeure hautement bénéfique.

Même constat pour les formations en alternance proposées par les écoles de commerce. La formation dure entre 3 et 5 ans après l’obtention du bac, suite à une classe préparatoire, un BTS, un BUT ou une deuxième année de licence validée. L’offre de formation en alternance concerne surtout les diplômes bac +5, la mise en pratique en entreprise intervenant surtout lors des deux dernières années d’étude. Parmi les autres formations post-bac en alternance, citons également le DCG (diplôme de comptabilité et de gestion), qui se déroule en 3 ans après le baccalauréat.

Les niveaux des titres en alternance reconnus au RNCP

Les diplômes et titres acquis en alternance se classent par niveau.

  1. Le niveau I englobe les diplômes en bac +5, tels que le master, le doctorat ou le diplôme d’une grande école.
  2. Le niveau II équivaut à un titre en bac +3 ou bac +4 (licence, maîtrise).
  3. Le niveau III concerne les diplômes en bac +2 (BTU, BTS).
  4. Le niveau IV comprend le bac professionnel.
  5. Le niveau V contient le CAP (certificat d’aptitude professionnelle).

En bref, la formation en alternance englobe un vaste choix de possibilités pour tout étudiant intéressé.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Partager

Nos articles les plus populaires

Accès rapide
Abonnez-vous à la newsletter
17/04/2024
10/07/2024
Interfor, 2 rue Vadé, Amiens

Date : mercredi 10 juillet 2024 / Horaires : de 14h à 17h Interfor vous accueille sur cette session pour

17/04/2024
17/06/2024
Interfor, 2 rue Vadé, Amiens

Date : lundi 17 juin 2024 / Horaires : de 14h à 17h Interfor vous accueille sur cette session pour

17/04/2024
22/05/2024
Interfor, 2 rue Vadé, Amiens

Date : mercredi 22 mai 2024 / Horaires : de 14h à 17h Interfor vous accueille sur cette session pour

Portes Ouvertes Mercredi 15 mai | Amiens