Prochain évènement : Portes Ouvertes – Samedi 15 juin | Amiens

Sensibilisation aux gestes qui sauvent : ce qu’il faut savoir

05/06/2023

D’après l’article L. 1237-9-1 du Code du Travail, l’employeur a l’obligation de proposer à ses salariés, avant leur départ à la retraite, des actions de sensibilisation à la lutte contre l’arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent. Un arrêté du 7 septembre 2022, publié au Journal Officiel du 22 janvier 2023, vient préciser les organismes autorisés à les dispenser. Mais ce n’est pas tout : il indique également les conditions de substitution et d’adaptation de cette sensibilisation aux gestes qui sauvent. Interfor fait le point.

 

Qui peut dispenser une sensibilisation à la lutte contre l’arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent ?

La sensibilisation à la lutte contre l’arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent permet aux bénéficiaires d’acquérir des compétences pour :

  • assurer sa sécurité ou celle de toute autre personne dans le besoin ;
  • donner les informations nécessaires aux secours d’urgence pour intervenir rapidement ;
  • avoir les bons gestes face à une victime en situation d’hémorragie externe ;
  • avoir les bons gestes face à une victime en arrêt cardiaque.

Cette sensibilisation aux gestes qui sauvent dure 2 heures, en présentiel, pendant les heures de travail du candidat. D’après l’article 1 de l’arrêté du 7 septembre 2022, elle peut être dispensée par :

  • les services d’incendie et de secours ;
  • les associations agréées et les organismes habilités à la formation aux premiers secours, disposant au minimum d’une décision d’agrément de formation délivrée par le ministre chargé de la sécurité civile.

Les organismes doivent remplir au moins l’une des conditions suivantes :

  • “ Être titulaire du certificat de compétences pédagogie appliquée à l’emploi de formateur aux premiers secours (PAE FPS) ou du certificat de compétences pédagogie appliquée à l’emploi de formateur en prévention et secours civiques (PAE FPSC) ” ;
  • “ Être titulaire du certificat de formateur en sauveteur secouriste du travail (FSST), à jour de leur maintien et actualisation des compétences ” ;
  • “ Être majeur, titulaire du certificat de compétences de citoyen de sécurité civile (PSC 1), en date de moins de 3 ans, et formé par l’autorité d’emploi, sous sa responsabilité, aux recommandations techniques et aux propositions pédagogiques mentionnées à l’article 8 de l’arrêté du 30 juin 2017 ”.

 

Quelles sont les conditions pour adapter la sensibilisation aux gestes qui sauvent ?

L’article 2 de l'arrêté du 7 septembre 2022 précise les conditions d’adaptation de cette sensibilisation aux gestes qui sauvent. Celle-ci peut être substituée sous la forme d’une “ information transmise par tout moyen sur l’importance de maintenir à jour ” ses compétences en secourisme. Elle s’adresse aux salariés ayant :

  • Un certificat de sauveteur secouriste du travail (SST) ;
  • Un certificat de prévention et secours civique de niveau 1 (PSC 1) ;
  • Un certificat de premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE 1) ;
  • Un certificat de premiers secours en équipe de niveau 2 (PSE 2) ;
  • Un certificat d’acteur prévention secours du transport routier de voyageurs (APS TRV) ;
  • Un certificat d’acteur prévention secours-aide et soin à domicile (APS-ASD) ;
  • Une attestation de formation aux gestes et aux soins d’urgence de niveau 1 (AFGSU 1) ;
  • Une attestation de formation aux gestes et aux soins d’urgence de niveau 2 (AFGSU 2) ;
  • Une attestation de sensibilisation aux “ gestes qui sauvent ” (GQS) ;
  • Un certificat ou une attestation de formateurs pour l’une des formations ou sensibilisations précédemment citées.

Ces certificats et attestations doivent être en cours de validité ou dater de moins de dix ans.

 

Se former aux gestes qui sauvent : pensez au certificat de sauveteur secouriste du travail (SST) !

Légalement, l’employeur peut éviter la sensibilisation à la lutte contre l’arrêt cardiaque et aux gestes qui sauvent en proposant le SST. En comparaison, cette offre présente même une réelle valeur ajoutée, avec 2 jours de formation (initiale) contre 2 heures seulement pour les actions de sensibilisation.

Pour maîtriser les gestes qui sauvent, formez-vous ! Habilité par la CARSAT Hauts-de-France, le centre de formation Interfor dispense deux formations SST :

Ces formations donnent accès à toutes les compétences nécessaires pour porter les premiers secours, même hors du cadre professionnel. À l’issue de chacune, un certificat SST est remis au candidat, pour deux ans de validité.

 

Pour aller plus loin :

Partager

Nos articles les plus populaires

Accès rapide
Abonnez-vous à la newsletter
30/04/2024

Nos apprentis sont solidaires et engagés ! Lundi 4 mars 2024, dans le cadre de leur chef d’œuvre de formation,

17/04/2024
10/07/2024
Interfor, 2 rue Vadé, Amiens

Date : mercredi 10 juillet 2024 / Horaires : de 14h à 17h Interfor vous accueille sur cette session pour

17/04/2024
17/06/2024
Interfor, 2 rue Vadé, Amiens

Date : lundi 17 juin 2024 / Horaires : de 14h à 17h Interfor vous accueille sur cette session pour

Portes Ouvertes Mercredi 15 mai | Amiens