Prochain évènement : Portes Ouvertes – Samedi 15 juin | Amiens

Quel est le bilan du dispositif « Chèque France Numérique »

26/10/2021

Pour accompagner les entreprises dans une démarche de digitalisation, le Gouvernement français a créé une aide exceptionnelle à la numérisation. Le chèque France Num est ainsi apparu au tout début de l’année 2021.

Après plusieurs mois de mise en œuvre, cette aide a pris fin le 31 juillet 2021. Mais quel est son bilan aujourd’hui ? C’est ce que vous allez découvrir dans la suite de cet article.

 

Chèque France Num : quelle était cette aide ?

La digitalisation prend une place de plus en plus importante. En effet, les internautes sont toujours plus nombreux à effectuer des recherches quotidiennement sur le web. Face à ce constat, les entreprises doivent assurer leur présence en ligne pour maintenir leurs activités et trouver de nouveaux clients. D’autant plus en raison de la crise sanitaire…

Le chèque France Num était donc un dispositif idéal pour les aider dans ce sens, durant l’année 2021. Sous la forme d’un chèque forfaitaire de 500 euros, il devait couvrir toutes (ou une partie) des dépenses numériques professionnelles. Les principales conditions étaient les suivantes :

  • l’entreprise bénéficiaire devait comptabiliser moins de 11 salariés dans son effectif
  • son chiffre d’affaires devait être inférieur à 2 millions d’euros hors taxes
  • les dépenses liées à la numérisation devaient obligatoirement être d’un montant total supérieur ou égal à 450 euros
  • les dates de facturation de ces dépenses devaient être comprises entre le 30 octobre 2020 et le 30 juin 2021.

 

Chèque France Num : quelles étaient les dépenses éligibles à ce dispositif ?

Le dispositif “chèque France Num” concernait deux types de dépenses :  les achats numériques et les accompagnements par des professionnels qualifiés. La liste des thèmes retenus pour l’éligibilité de cette aide était la suivante :

  • la création de sites e-commerce, vitrines et de divers contenus de communication
  • la mise en place du paiement en ligne
  • l’abonnement de place de marché
  • le développement de la visibilité web et des systèmes de réservation en ligne
  • la gestion des stocks, des commandes et des livraisons
  • la mise en place de logiciel de caisse
  • la mise en oeuvre de solutions d'hébergement et autres outils numériques du web
  • la gestion des clients et des outils de communication marketing.

 

Chèque France Num : quels sont les chiffres du bilan ?

De nombreuses entreprises ont fait appel au dispositif d’aide exceptionnelle à la numérisation. Pas moins de 112.000 TPE ont pu bénéficier du chèque France Num, pour près de 60 millions d’euros mobilisés dans cette action.

Principalement, le dispositif a été sollicité par les entreprises fermées pour cause administrative, suite à la Covid-19. En tête, le secteur de la restauration a représenté 22% de celles-ci. Il a été suivi par les secteurs des services à la personne (17%), du commerce (16%),  de l’hébergement (13%) et des activités de loisirs (6%).

Concernant les dépenses les plus demandées, la création de sites internet est arrivée en première place (38%). N’oublions pas également la publicité en ligne, qui a talonné avec un résultat de 31%. Il n’est donc pas surprenant qu’en 2021, le e-commerce ait connu un franc succès !

Vous souhaitez aller plus loin ? Découvrez l’article du Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance.

Partager

Nos articles les plus populaires

Accès rapide
Abonnez-vous à la newsletter

Interfor, spécialiste de l’alternance à Amiens vous propose sa nouvelle formation dans un secteur d’activité dynamique et recherché : le

Je verse ma taxe à Interfor La campagne de collecte de la taxe d’apprentissage pour l’année 2024 a été lancée

27/05/2024

Depuis le 2 mai 2024, une participation obligatoire de 100€ pour le financement des formations éligibles au CPF a été

Portes Ouvertes Mercredi 15 mai | Amiens