Prochain évènement : Portes Ouvertes – Samedi 15 juin | Amiens

Transco : Nouveau dispositif de formation

26/01/2021

Dans le cadre du Plan de relance, lié au contexte sanitaire, le gouvernement vient de mettre en place un nouveau dispositif de formation : Transco. Transco, pour Transitions collectives, a été co-construit avec les partenaires sociaux. L'objectif de ce nouveau dispositif de formation est de permettre aux entreprises d’anticiper les mutations économiques de leur secteur et d’accompagner les salariés à se reconvertir. Les salariés seront accompagnés sur des parcours de formation préparés et assumés dans leur bassin de vie. Le salarié s’oriente donc vers un métier porteur sur son territoire, en évitant une période de chômage.

Ce dispositif est mis en place depuis le 15 janvier 2021. Une enveloppe de 500 millions d'euros vient d'être allouée à ce dispositif.

Quel financement pour le dispositif Transco ?

Le financement peut être pris en charge sur tout ou partie du projet de reconversion. Cela varie en fonction de la taille de l'entreprise. La rémunération et le coût de la formation des salariés sont pris en charge à hauteur de : 

  • 100 % pour les TPE et PME
  • 75 % pour les entreprises de 300 à 1 000 salariés
  • 40 % pour les entreprises de plus de 1 000 salariés.

Quels relais sur les territoires ?

Les entreprises sont accompagnées par les acteurs du territoire : Direccte, Associations transitions pro, conseil en évolution professionnelle, les OPCO. Ces derniers seront d'ailleurs les relais principaux pour les TPE et PME.

Quels sont les bénéficiaires de ce dispositif ?

Les cibles principales du dispositif Transco sont :

  • une entreprise au sein de laquelle les emplois sont fragilisés
  • une entreprise ayant des besoins de recrutement.

À terme, le gouvernement prévoit le déploiement de plateforme dédiées aux transitions professionnelles. Elles auront pour objectif de mettre en relation les entreprises ayant des salariés qui souhaitent se reconvertir avec celles qui recrutent sur des secteurs porteurs. 

Comment mettre en oeuvre le Transco ?

Si vous êtes une entreprise au sein de laquelle les emplois sont fragilisés :

Avant de bénéficier du dispositif Transco, l'entreprise doit signer un accord de type GEPP (Gestion des emplois et des parcours professionnels) dans le cadre d’un dialogue social. Ceci permet d'établir la liste des emplois fragilisés. Pour la mise en place de cet accord, l'entreprise peut bénéficier de l'aide de l'opérateur de compétences (OPCO) ou de prestations co-financées par l'Etat. Egalement, un modèle d'accord type est mis à disposition sur le site internet du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

Une fois cet accord transmis en ligne  à votre Direccte, vous devez déposer un dossier à l’association Transitions pro de votre région. 

Lien CPIR Hauts de France

Si vous êtes une entreprise ayant des besoins de recrutement :

Vos interlocuteurs principaux seront Pôle emploi, à qui vous devez faire part de vos besoins de recurtement, et la Direccte qui facilitera les mises en relation avec les salariés qui envisagent de se reconvertir et qui pourront être recrutés à l’issue de leur formation.

Les salariés bénéficieront ensuite d’un accompagnement pour élaborer leur parcours de reconversion auprès d’un conseiller en évolution professionnelle.

Partager

Nos articles les plus populaires

Accès rapide
Abonnez-vous à la newsletter

Interfor, spécialiste de l’alternance à Amiens vous propose sa nouvelle formation dans un secteur d’activité dynamique et recherché : le

Je verse ma taxe à Interfor La campagne de collecte de la taxe d’apprentissage pour l’année 2024 a été lancée

27/05/2024

Depuis le 2 mai 2024, une participation obligatoire de 100€ pour le financement des formations éligibles au CPF a été

Portes Ouvertes Mercredi 15 mai | Amiens