Prochain évènement : Portes Ouvertes – Samedi 7 septembre - 9h30 à 12h30 | Amiens

CPF : comment est-il alimenté ?

28/05/2019

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un dispositif de financement de formations, accessible pour toute personne active et ce, dès son arrivée sur le marché de l'emploi. Il remplace désormais le Dispositif Individuel à la Formation (DIF), avec une nouveauté : la monétisation des heures. Vous souhaitez savoir comment le CPF est alimenté ? Interfor vous guide.

 

CPF : la monétisation des heures

En vigueur depuis le 1er janvier 2019, la loi " pour la liberté de choisir son avenir professionnel " a chamboulé l'actualité de la formation professionnelle. Parmi les nouveautés incontournables : le CPF fonctionne aujourd'hui en euros, et non plus en heures. Pour les heures de DIF acquises jusqu'au 31 décembre 2018, elles ont donc fait l'objet d'une conversion en euros, avec une valeur établie de 15 euros pour une heure.

Chaque année, les titulaires voient leur compte personnel de formation crédité de 500 euros (et jusqu'à 800 euros pour les salariés peu qualifiés). L'objectif pour eux est de pouvoir effectuer les actions de formations courtes de leur choix, en autonomie. Ce nouveau système offre plus de liberté, peu importe si la formation sélectionnée soit en lien – ou non – avec l'activité professionnelle en cours.

La gestion du CPF est prise en charge par la Caisse des Dépôts et des Consignations.

 

CPF : quelles sont les modalités d'alimentation ? 

Deux montants annuels sont prévus et dépendent de la qualification du salarié :

– Pour les salariés n'ayant aucun diplôme, ou ayant un titre professionnel de niveau 5 ou une certification reconnue par la convention collective Nationale de la branche professionnelle, le montant annuel est de 800 euros par an, dans la limite de 8000 euros

– Pour les autres salariés, l'abondement annuel est de 500 euros, avec un plafond fixé à 5000 euros

Les règles établies pour le versement de l'abondement du CPF sont les suivantes : 

– Si la durée du travail annuelle est supérieure ou égale à la moitié de la durée légale ou conventionnelle du travail, le salarié perçoit un abondement de 500 € ou de 800 € (en fonction de sa qualification), dans la limite respective de 5000 € ou 8000 €.

– Si la durée du travail annuelle est inférieure à la moitié de la durée légale ou conventionnelle du travail, le salarié perçoit un abondement au prorata de la durée de travail effectuée.

Si le titulaire n'utilise pas son solde CPF au cours de sa vie professionnelle, l'abondement est stoppé dès que le plafond est atteint. C'est pourquoi il est important de bénéficier de cet abondement en l'utilisant régulièrement, pour maintenir ou perfectionner ses compétences.

Pour créer votre compte personnel de formation ou consulter votre solde, rendez-vous sur Mon Compte Formation.

 

Pour aller plus loin : 

CPF : tout savoir sur le Compte Personnel de Formation

CPF : quelles formations sont éligibles ?

Les formations courtes tout au long du parcours professionnel

Application CPF : ce qu'il faut savoir

Abondement de l'entreprise sur le CPF : on vous dit tout !

Comment financer ma formation ?

 

Article mis à jour le 19 juillet 2023

Partager

Nos articles les plus populaires

Accès rapide
Abonnez-vous à la newsletter

Interfor, spécialiste de l’alternance à Amiens vous propose sa nouvelle formation dans un secteur d’activité dynamique et recherché : le

Je verse ma taxe à Interfor La campagne de collecte de la taxe d’apprentissage pour l’année 2024 a été lancée

27/05/2024

Depuis le 2 mai 2024, une participation obligatoire de 100€ pour le financement des formations éligibles au CPF a été

Portes Ouvertes Mercredi 15 mai | Amiens