Portes Ouvertes – Mercredi 15 mai | Amiens

Les aides financières aux apprentis

L’apprentissage a le vent en poupe : le nombre de contrats signés ne cesse d’augmenter ces dernières années. C’est dans cette dynamique que le Gouvernement a décidé de prolonger son soutien à l’alternance, grâce à l’aide exceptionnelle à l’apprentissage (valable jusqu’en 2027). Mais connaissez-vous les autres aides financières aux apprentis ? Interfor fait le point : découvrez-les dans la suite de cet article !

Les aides financières liées à la formation des apprentis

Pour soutenir les apprentis face aux coûs d’entrée en formation, certains dispositifs peuvent être sollicités. En voici une liste non exhaustive, pouvant être complétée par les aides des Opérateurs de Compétences (OPCO) dont dépendent les entreprises, ou encore des Régions.

  1. L’ARS : l’Allocation de Rentrée Scolaire

Destinée aux apprentis âgés entre 15 et 18 ans, l’ARS est adressée aux familles par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) ou la Mutualité Sociale Agricole (MSA). Cette prime permet la prise en charge d’une partie des dépenses de la rentrée scolaire.

Accordée sous certaines conditions de ressources et versée en août, le montant de l’allocation de rentrée scolaire s’élève à 434,61 €* pour la rentrée 2023 (année scolaire 2023/2024). Il fait suite à la revalorisation des prestations sociales de 1,5 %, au 1er avril 2023.

* Montant de l’ARS 2023 pour les jeunes apprentis de 15 à 18 ans, en France (hors Mayotte)

  1. L’aide au premier équipement professionnel des apprentis

L’aide au premier équipement est destinée aux apprentis :

  • en formation au sein d’un Centre de Formation d’Apprentis (CFA)
  • ayant signé un contrat d’apprentissage avec une entreprise privée.

Elle permet de couvrir les frais liés au premier équipement professionnel individuel, utile au déroulement de la formation dans les meilleures conditions. Son coût doit être un véritable frein pour l’apprenti, en difficulté pour engager son parcours de formation.

La prime d’équipement est accordée aux jeunes percevant une bourse de lycée. Distribuée par les opérateurs de compétences, elle ne peut être versée qu’une seule fois. Son montant s’élève à 341,71 €, peu importe la situation du foyer (revenus et nombre d’enfants).

 

Les aides financières liées à la mobilité et au logement des apprentis

Dans le cadre d’un déménagement loin du domicile familial ou des déplacements professionnels quotidiens, les frais engendrés peuvent parfois être difficiles à couvrir. Pour y remédier, il est possible de faire appel à certains dispositifs. En voici quelques exemples.

  1. L’aide au financement du permis de conduire des apprentis

L’aide au permis de conduire s’adresse aux apprentis majeurs, titulaires d’un contrat d’apprentissage en cours. Valable qu’une seule fois, son montant s’élève à 500 €. Mise en place depuis le 1er janvier 2019, cette aide forfaitaire peut être cumulée avec d’autres aides. Son objectif est simple : faciliter les déplacements des apprentis, de leur domicile au lieu de formation (CFA) ou de travail (entreprise).

Découvrez le mode d’emploi du Ministère du Travail : Aide au financement du permis B pour les apprentis.

 

  1. L’aide Mobili-Pass d’Action Logement

L’aide Mobili-Pass permet la prise en charge d’une partie des frais engendrés par la location d’un logement, suite à un déménagement. Elle se présente sous la forme d’une subvention (jusqu’à 2.200 €) ou d’un prêt à taux réduit de 1% (jusqu’à 1.300 €).

Pour bénéficier de cette aide, certaines conditions sont requises. L’apprenti doit :

  • intégrer une entreprise de plus de 10 salariés, dans le secteur privé non agricole
  • déménager, dans le cadre de son contrat d’apprentissage, à plus de 70 kilomètres du domicile familial, ou habiter à plus de 1h15 de son lieu de travail ou de formation.

 

  1. L’aide Mobili-Jeune d’Action Logement

L’aide Mobili-Jeune a été créée afin de soulager les apprentis lors du paiement mensuel de leur loyer. La subvention peut aller de 10 à 100 € par mois, pendant un an maximum. Comme précédemment, certaines conditions doivent être remplies pour profiter de l’aide Mobili-Jeune. L’apprenti doit ici :

  • avoir signé un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec une entreprise du secteur privé non agricole
  • être âgé de moins de 30 ans
  • percevoir un salaire inférieur ou égal au SMIC.

Pour les apprentis ayant signé un contrat en alternance dans le secteur agricole, il est possible de faire appel au dispositif Agri Mobili-Jeune.

 

  1. L’avance Loca-Pass d’Action Logement

Loca-Pass est un dispositif de prêt à taux zéro, permettant de financer le dépôt de garantie de l’apprenti, exigé lors de la signature de son bail. Les conditions pour en bénéficier sont les suivantes :

  • avoir signé un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec une entreprise du secteur privé non agricole
  • avoir moins de 30 ans
  • ne pas profiter d’une aide Loca-Pass en cours de remboursement (un remboursement par anticipation est éventuellement possible) ou d’une aide similaire proposée par le Fonds de Solidarité Logement (FSL).

L’avance Loca-Pass est d’un montant ne pouvant atteindre plus de 1.200 €, remboursable en 25 mois maximum.

 

  1. Les aides personnelles au logement

Différentes aides au logement sont ouvertes aux apprentis :

Leurs montants dépendent de la situation familiale du bénéficiaire, de ses ressources, du type de logement, de sa position géographique et du montant du loyer. Ces aides sont accordées par la CAF ou la MSA.

 

Les autres aides financières aux apprentis

 

Certaines aides donnent droit à des avantages et des réductions, notamment dans le cadre des loisirs ou des activités culturelles.

  1. La carte nationale d’apprentis

La carte nationale d’apprentis, également appelée “carte étudiant des métiers”, est délivrée par le CFA à toute personne en contrat d’apprentissage d’au-moins un an, de 16 à 25 ans. Utilisable partout en France, elle donne accès :

  • aux restaurants et aux hébergements universitaires
  • à des tarifs réduits sur les activités de loisirs, sportives et culturelles
  • à des réductions sur les frais de transport.

 

  1. Les avantages de l’entreprise

Au même titre que les salariés en contrat à durée indéterminée (CDI), les apprentis ont accès à des avantages appréciables. Cela concerne les tickets restaurants, les chèques-vacances et les chèques-cadeaux, ou encore la carte de transport.

 

Pour aller plus loin :

Partager

Nos articles les plus populaires

Accès rapide
Abonnez-vous à la newsletter
17/04/2024
10/07/2024
Interfor, 2 rue Vadé, Amiens

Date : mercredi 10 juillet 2024 / Horaires : de 14h à 17h Interfor vous accueille sur cette session pour

17/04/2024
17/06/2024
Interfor, 2 rue Vadé, Amiens

Date : lundi 17 juin 2024 / Horaires : de 14h à 17h Interfor vous accueille sur cette session pour

17/04/2024
22/05/2024
Interfor, 2 rue Vadé, Amiens

Date : mercredi 22 mai 2024 / Horaires : de 14h à 17h Interfor vous accueille sur cette session pour

Portes Ouvertes Mercredi 15 mai | Amiens