Prochain évènement : Portes Ouvertes – Mercredi 10 juillet de 16h à 19h | Amiens

Les aides à l’apprentissage en 2022

Suite à la crise sanitaire et en réponse aux besoins des entreprises, l’embauche des apprentis est particulièrement soutenue par le Gouvernement. C’est dans ce cadre que les aides à l’apprentissage se sont poursuivies en 2022. Interfor fait le point.

L’aide unique à l’apprentissage : quel est son montant ?

Réservée aux entreprises de moins de 250 salariés, l’aide unique à l’apprentissage est un dispositif de soutien au recrutement des jeunes. Elle concerne les apprentis visant un diplôme ou un titre professionnel inférieur ou égal au niveau Bac (Bac+2 en Outre-Mer).

Le montant de l’aide unique varie selon la durée du contrat d’apprentissage. Il peut aller de 6.125 euros à 7.325 euros :

  • 4.125 euros maximum la première année
  • 2.000 euros maximum la deuxième année
  • 1.200 euros maximum la troisième année.

Mais attention ! Suite à la Covid-19, une aide exceptionnelle à l’apprentissage a fait son apparition. Elle remplace temporairement l’aide unique, cette dernière ne concernant alors que les contrats signés :

  • entre janvier 2019 et juin 2020
  • ou dès la disparition de l’aide exceptionnelle.

L’aide exceptionnelle à l’apprentissage : quel est son montant ?

[FLASH INFO] Dans la continuité du soutien du Gouvernement au déploiement de l’alternance, une aide d’un montant de 6 000 € sera versée à toutes les entreprises, pour les contrats conclus avec un alternant, mineur comme majeur, du 1er janvier au 31 décembre 2023, pour la première année d’exécution du contrat.

Afin de renforcer l’accès à l’apprentissage des jeunes les moins qualifiés, le dispositif mis en place pour 2023 procède à une élévation du niveau de l’aide pour les alternants mineurs, qui passe de 5 000 € à 6 000 €.

Jusqu’à présent le montant des primes variait de 5 000 à 8 000 €.

À noter : cette aide est applicable également aux contrats de professionnalisation.

Le nouveau dispositif d’aide instauré pour 2023 répond à un triple objectif :

  • Susciter l’engagement des entreprises en les soutenant dès la première année dans le projet de recrutement en alternance ;
  • Favoriser l’embauche d’apprentis sur les niveaux bac ou inférieurs et dans les plus petites entreprises ;
  • Rendre le dispositif plus lisible pour les jeunes et leurs employeurs.

Initialement prévue pour l’embauche d’apprentis entre juillet 2020 et juin 2022, l’aide exceptionnelle à l’apprentissage a été prolongée, et mobilisée jusqu’à fin 2022.

Pour rappel, l'aide est versée pour toute signature de contrat d'apprentissage, sur la première année du contrat et s'applique également aux contrats de professionnalisation.

Une excellente nouvelle pour l’apprentissage, en plein essor depuis 2020 : pas moins de 718.000 contrats ont été signés en 2021 ! Aujourd’hui, le Gouvernement souhaite atteindre le million, d’où cette reconduite des aides à l’apprentissage.

 

Pour aller plus loin :

Partager

Nos articles les plus populaires

Accès rapide
Abonnez-vous à la newsletter

Interfor, spécialiste de l’alternance à Amiens vous propose sa nouvelle formation dans un secteur d’activité dynamique et recherché : le

Je verse ma taxe à Interfor La campagne de collecte de la taxe d’apprentissage pour l’année 2024 a été lancée

27/05/2024

Depuis le 2 mai 2024, une participation obligatoire de 100€ pour le financement des formations éligibles au CPF a été

Portes Ouvertes Mercredi 15 mai | Amiens